Colloque E.A.U – L’Eau au cœur de l’Aménagement : une stratégie gagnante !

Milieux humides et aquatiques, des solutions pour des territoires urbanisés attractifs et résilients


AVEC LE PARRAINAGE DE BARBARA POMPILI, MINISTRE DE LA TRANSITION ECOLOGIQUE

Ce colloque national vise à promouvoir et apporter des clés pour le développement de projets d’urbanisme et d’aménagement favorisant la préservation et la valorisation de l’eau et de ses milieux associés (milieux aquatiques et humides) au regard des services écosystémiques qu’ils fournissent aux territoires. 

A travers ses thématiques transversales, il s’adresse autant aux acteurs de l’eau et de l’environnement qu’à ceux de l’urbanisme et de l’aménagement, de la planification et de la mise en œuvre opérationnelle. Les élus ainsi que les agents des collectivités, les bureaux d’études ou encore les aménageurs et les investisseurs échangeront sur leurs pratiques et leurs besoins.

Programme

Séquences

Plénières 

Mercredi 22 septembre, 14h-15h30

Mots d’accueil par :

  • Jean-Michel FABRE, Président du Syndicat Mixte d’Etudes et d’Aménagement de la Garonne (SMEAG)
  • le représentant du Conseil régional d’Occitanie

Séance animée par Frédéric DENHEZ, écrivain-journaliste-écologue, en présence de :

  • Bruno FOREL, Co-Président de l’Association nationale des élus des bassins (ANEB), membre élu de la FédéSCoT
  • Jean LAUNAY, Président du Comité national de l’Eau
  • Alain ROUSSET, Président du Comité de Bassin Adour-Garonne et Région Nouvelle-Aquitaine
  • Régis BANQUET, Vice-Président en charge de l’eau, Assemblée des Communautés de France (ADCF)
  • Le représentant du Ministère de la transition écologique*

*sous réserve

Vendredi 24 septembre, 15h30-16h30

Regards sur les 3 jours et mise en perspective des travaux issus de ce colloque avec les actualités et enjeux nationaux mais aussi :

  • la dynamique Eau-Aménagement-Urbanisme de l’ANEB,
  • les travaux du Plan national milieux humides,
  • les orientations et programme « Habiter la France de demain »,
  • un prochain grand RDV entre acteurs ?

Séance animée par Jean-Charles CATTEAU, en présence :

  • Frédéric MOLOSSI, Président de l’Association nationale des élus des bassins (ANEB)
  • Jean-Michel FABRE, Président du Syndicat Mixte d’Etudes et d’Aménagement de la Garonne (SMEAG)
  • Guillaume CHOISY, Directeur de l’Agence de l’Eau Adour Garonne
  • Le représentant de la Région Occitanie*
  • Le représentant du Ministère de la transition écologique*

*sous réserve

Tables rondes 

Mercredi 22 septembre, 15h30-17h00

Les changements globaux que nous connaissons imposent de repenser les programmations pour conserver des territoires dans lesquels on peut vivre durablement : privilégier une approche globale et intégrée de l’eau et créer des ponts entre les acteurs et les actions. Appréhender ces enjeux selon des dimensions géographique et paysagère permet de dépasser les politiques sectorielles et de mieux gérer les héritages de nos villes et nos territoires. Elles posent les fondations d’une vision prospective de l’aménagement durable, en s’appuyant sur les potentialités liées aux circuits de l’eau tout en considérant les risques qui leur sont liés, sur le territoire.

Animée par Frédéric DENHEZ, écrivain-journaliste-écologue, en présence de :

  • Bertrand SAJALOLI, Maître de conférences et directeur du département de géographie à l’Université d’Orléans, président du Groupe d’histoire des zones humides
  • Amélie COANTIC, Sous-directrice de la protection et de la gestion de l’eau, des ressources minérales et des écosystèmes aquatiques, Ministère de la transition écologique
  • Sylvia LABÈQUE, directrice du SYSDAU et membre de la FédéSCoT
  • Thierry SUAUD, Président de la CLE Garonne, Conseiller régional Occitanie et membre du CNE
  • Le représentant du Plan Garonne

jeudi 23 septembre, 16h15-17h45

Des mouvements citoyens aux actions publiques locales, les initiatives qui se déploient démontrent que les préoccupations actuelles liées à la protection de l’environnement, au cadre de vie et à la santé peuvent influer sur les choix socio-politiques. Qualité de vie, patrimoine, climat, acceptation sociale, besoin de nature… Autant de sujets partagés sur lesquels s’appuyer pour mieux lier eau, urbanisme et aménagement.

Animée par Jean-Charles CATTEAU, en présence de :

  • Sylvain ROTILLON, Chef de la mission science, société et territoires, Commissariat général au développement durable, Ministère de la transition écologique
  • Magali REGHEZZA-ZITT, géographe, maître de conférence à l’ENS et experte auprès du Haut Conseil pour le Climat
  • Nicolas VENANDET, Référent Assainissement – Eau et nature en ville, Agence de l’Eau Rhin-Meuse
  • Hervé GILLÉ, Sénateur de la Gironde

Ateliers 

Les ateliers en salle seront l’occasion de découvrir et d’échanger autour de retours d’expériences variés (démarches de planification, projets d’aménagements opérationnels, initiatives innovantes, en contexte urbains et péri-urbains), de réalisations concrètes et d’outils existants ou en cours d’élaboration.

Attention, les ateliers et visites sont en simultané. Un atelier au choix par demi-journée.

Jeudi 23 septembre, 9h30-12h

Mots clés : Planification – Connaissance – Emboîtement d’échelles – Diagnostic – Données – Pluridisciplinarité

PLU(i), SCoT, TVB, SAGE, PAPI… : les outils existent, mais, appréhendés séparément, à des échelles souvent déconnectées de celle du projet, leur mise en application reste insatisfaisante vis-à-vis des enjeux ciblés (prévention des inondations, préservation de la biodiversité, amélioration du cadre de vie…) Pour y remédier, une meilleure interconnaissance de ces outils, des diagnostics environnementaux co-construits et fonctionnels apparaissent indispensables. Quels sont les outils à mobiliser, quelles sont les données nécessaires, comment les traduire à l’échelle du projet et les porter à connaissance des aménageurs ?

Introduit par :

  • Vincent CADORET, chef de projet SAGE Vallée de la Garonne, SMEAG 

Retours d’expérience

  • Référentiel hydrographique : réalisation, méthode et validation, Chloé BUET, chargée de mission connaissances, inventaires et suivi des zones humides, EPTB Pays de St Brieuc
  • PLUi MACS & SAGE Adour aval : articulation et complémentarité pour la prise en compte des zones humides,  Marie CHERON, Institution Adour, Carole ALBOUZE, CC Maremne Adour Côte-Sud 

Avec les interventions de

  • Gaëlle SCHAUNER, Cheffe du groupe Territoire, Mobilité, Environnement, Cerema  
  • un représentant de la Direction générale de la prévention des risques, Ministère de la Transition Ecologique *
  • un représentant d’une Agence d’urbanisme*

*sous-réserve

Jeudi 23 septembre, 9h30-12h

Mots clés : Histoire de l’eau et des milieux humides dans la ville – Patrimoines – Perception et acceptabilité sociale –  Mémoire du risque – Ville de demain 

L’eau et ses milieux associés, présents au cœur et autour de la ville, peuvent constituer à la fois des atouts et des contraintes pour l’aménagement. Au fil du temps, la ville s’est structurée autour d’eux, bénéficiant de leurs apports mais pouvant aller jusqu’à les contraindre voire les cacher ou les faire disparaître.  Ces milieux sont pourtant inscrits dans la mémoire de la ville, tant sur le plan structurel que patrimonial (naturel, architectural, d’activités) qu’à travers les traces laissées par des événements (mémoire du risque et vécus des habitants). Comment s’appuyer sur ces héritages pour penser le renouvellement urbain ? 

Introduit par :

  • Sylvain ROTILLON, Chef de la mission sciences, société et territoires, CGDD, Ministère de la Transition écologique 

Retours d’expérience : 

  • La restauration et la réappropriation des quais de Langon, film court produit par le SMEAG
  • Projet de renaturation urbaine résiliente : exemple de la commune de Couffoulens. Jean-Régis GUICHOU, Maire de Couffoulens  
  • Projet Activer la vi(ll)e autour de l’Oise : une opportunité de réinvention(s). Hanaà Msallak JOBBE DUVAL, architecte-urbaniste, Les Ateliers de Cergy 

Avec les interventions de

  • Nathalie CARCAUD, Département MilPPaT, AgroCampus Ouest Angers
  • Kriss SANS, Coordonnateur de projets, SMMAR-EPTB Aude
  • Le représentant de la Direction générale de la prévention des risques, Ministère de la transition écologique*
  • Le représentant de la Fédération des PNR* ou d’un PNR*

*sous-réserve

Jeudi 23 septembre, 9h30-12h

Mots-clés : Zones humides – Stratégie – Règlementation – Planification – Plan de gestion – Conservation

Prenant appui sur l’expertise et les missions du SMEAG – dans le cadre du portage du  SAGE Vallée de la Garonne, de l’Agence de l’Eau Adour-Garonne, du Département de la Haute-Garonne et du SM-SCoT V3G, cet atelier mettra en lumière les actions menées pour préserver les zones humides du territoire de la Garonne : stratégie, règlementation, planification, plan de gestion, conservation…

Avec les interventions de

  • Dominique TESSEYRE, Agence de l’eau Adour-Garonne 
  • Mathieu BEAUJARD, Chargé de mission, SMEAG
  • Olivier LOUIS, Chef du service ressource en eau ou le représentant du Département de la Haute-Garonne
  • Thomas MATARIN, Chef de projet Zones humides et Milieux Aquatiques, CATEZH Garonne, Nature en Occitanie
  • Un représentant du SCOT V3G
  • Extrait de la visioconférence “Des zones humides dans ma commune ? Bonne nouvelle !” de l’OIEau (2020)

Cet atelier s’inscrit dans l’animation du Pôle-relais Mares et Vallées alluviales.

Jeudi 23 septembre, 13h30-16h

Mots clés : Bassin versant – Transparence hydraulique – Zonage pluvial – Espace de bon fonctionnement –  GEMAPI – Gestion des Eaux Pluviales – Trame bleue – Culture de l’Eau – PLU(i) – Topographie urbaine

Jusqu’ici considérées via l’angle de l’assainissement, les eaux pluviales revêtent aujourd’hui une double dimension de Risque grandissant et de Ressource de plus en plus précieuse pour la ville. Retenir l’Eau au maximum ou au contraire la laisser passer lors des événements extrêmes sont alors des défis majeurs pour les villes de demain.  Au-delà des solutions techniques, redonner sa place à l’Eau dans la ville amène à reconsidérer le rapport entre l’Homme et l’Eau. La  mise en scène du ruissellement et de l’inondabilité des sites, contribuent à cette culture de l’eau. Quels sont les outils techniques, sociologiques pour reconnecter le projet et la ville  à leur bassin versant ? 

Introduit par :

  • Thierry MAYTRAUD, urbaniste, hydrologue, fondateur de l’Agence ATM

Retours d’expérience :

  • Articulation GEMAPI et GEPU – définition d’une doctrine métropolitaine et logigramme – Olivier VIGNOULLE, ingénieur – Expert Milieux Aquatiques et Prévention des Inondations, SCE Aménagement et Environnement 
  • Prise en compte des espaces de bons fonctionnement à l’échelle d’un SCoT, un représentant de Carcassonne Agglo
  • Espaces publics et cheminement de l’Eau, un représentant de Grenade sur Garonne

Avec les interventions de : 

  • Kriss SANS, coordonateur projet Eau-Risque-Urbanisme, EPTB Aude (SMMAR)
  • Maxime FOUILLET,  Médiateur scientifique, OIEau

Jeudi 23 septembre, 13h30-16h

Mots clés : Séquence ERC – Multifonctionnalité des espaces –  Stratégie et valeur(s) foncière(s) – Financements de long terme – Accompagnement des collectivités 

La sécurisation de l’action publique et privée en matière d’aménagement peut s’entendre sous diverses formes : 

  • engager une politique foncière en cohérence avec les enjeux de long terme : biodiversité et milieux humides, climat, risques, habitat, activités économiques…
  • répondre au besoin de conciliation d’espaces multifonctionnels et multi-usages,
  • garantir un équilibre entre intérêts publics et privés, 
  • assurer des investissements pérennes.

Comment élaborer des scénarii en tenant compte de la séquence ERC ? Comment mesurer les gains (économiques et environnementaux) dans les choix d’aménagement tenant compte des enjeux liés à l’eau et aux milieux humides ? 

Introduit par :

  • Gaëlle SCHAUNER, Cheffe du groupe Territoire, Cerema

Retours d’expérience :

  • La stratégie de planification de Bordeaux Métropole : démarche Biodiver’cité, séquence ERC et outils, Aurore De MELO ou Mathilde LEYMARIE, Chefs de projet biodiversité, Bordeaux Métropole
  • Site de compensation et enjeux eau & zones humides, Jérôme GENIN, Chef d’Agence Sud-Ouest,  CDC Biodiversité Occitanie
  • La séquence ERC adaptée à la gestion des eaux pluviales en urbanisation – focus sur le renouvellement urbain et sur les friches,  Jean-Jacques HERIN, Président, ADOPTA

Avec les interventions de

  • Un représentant de l’EPF Normandie 
  • Françoise SARRAZIN*, Chef de projet « expertise technique et évaluation des atteintes à la biodiversité », ou un représentant de la DR Occitanie*, Office français de la Biodiversité 

*sous-réserve

Jeudi 23 septembre, 13h30-16h

Mots clés : Connaissance des acteurs – Transversalité –  Décloisonnement – Langage commun – Métiers –  Compétences  – Formation initiale et continue

La réussite de l’intégration des enjeux liés à l’eau et aux milieux humides dans les projets d’aménagement passe par un dialogue continu entre les différents acteurs concernés, tout au long du projet. Pour y parvenir, il est nécessaire de favoriser un langage commun, aller vers un décloisonnement des métiers/compétences et proposer des formations transversales. Il est aussi essentiel de sensibiliser et former les élus à ces enjeux, qui les porteront jusqu’aux différents services de leur collectivité. Comment peut-on renforcer la synergie entre acteurs, depuis la formation jusqu’à la concrétisation des projets d’urbanisation ?

Introduit par :

  • Jean-Yves BOGA, Expert gestion territoriale, Agence de l’Eau Adour Garonne

Retours d’expérience :

  • Mission E.A.U, pour accompagner les acteurs du territoire.  Daniel ROCHE, chargé de mission E.A.U, SMEAG et Catherine POLI, ADT31 
  • Réunir une diversité d’acteurs pour co-construire des projets urbains. Christine LEPOITTEVIN, Directrice, Les Ateliers de Cergy 

Avec les interventions de

  • Estelle WATEAU, Responsable de pôle national de compétences, CNFPT, INSET Montpellier
  • Julie ROUSSARIE, Cheffe de projet Amenag’eau, Département de la Gironde
  • Elodie VOUILLON, Directrice, CAUE Gironde
  • Nicole MIQUEL-BELAUD, Présidente de la commission Eau et Assainissement, Toulouse Métropole 

*sous-réserve

Vendredi 24 septembre, 9h30-12h

Mots clés  : Solutions fondées sur la nature (SfN) – Atténuation et adaptation – Îlots de fraîcheur –  Villes résilientes –  Éco-Quartiers durables – Multi-bénéfices  – Biodiversité 

Ilots de chaleur, intensification des précipitations…, les villes sont particulièrement vulnérables aux effets du changement climatique. Redonner de la place à la nature en ville à toutes les échelles (bâtiments, quartiers, parcs, ceintures périurbaines) est l’une des solutions pour y faire face. Toutefois, pour des aménagements fonctionnels et pérennes, les opérations de désimperméabilisation, végétalisation des sols, restauration de milieux humides doivent être pensées et mises en œuvre au regard du fonctionnement hydraulique du territoire. Comment articuler Nature en ville et Cycle de l’Eau ? Quels sont ces solutions pour des villes à la hauteur du défi du changement climatique?

Introduit par :

  • Pascale LARMANDE, Animatrice territoriale “Solutions d’Adaptation Fondées sur la Nature” – Projet life intégré ARTISAN – ARB Centre Val de Loire

Retours d’expérience :

  • Guide “La Nature dans nos Villes et Villages, guide de mise en œuvre dans les documents d’urbanisme”  Marion ROUQUETTE, chargée d’études biodiversité et planification, Agences d’urbanisme AGAPE
  • Ecoquartier ZAC de Vidailhan à Balma, la gestion pluviale intégrée, support de la nature en ville, Ludovic SALVA, Chef du Service Eau et Aménagement, Toulouse Métropole
  • Grand Lyon, Capitale française pour la biodiversité 2019 “Climat : la nature, source de solution”, Frédéric SEGUR, Responsable Paysage et Foresterie urbain, Métropole de Lyon*

Avec les interventions de

  • Gilles LECUIR, Chargé d’études, Agence régionale de la Biodiversité en Île-de-France
  • un représentant de la Direction de l’Habitat, de l’Urbanisme et des Paysages, Ministère de la Transition Ecologique*

Vendredi 24 septembre, 9h30-12h

Mots clés : Multifonctionnalité – Attractivité – Ecotourisme – Mobilités douces – Planification – Zonage – Plan de Gestion – Sensibilisation – Conciliation – Biodiversité 

Que ce soit pour la qualité paysagère qu’ils offrent, le côté apaisant qu’ils procurent, les loisirs qui leurs sont associés, les milieux aquatiques et humides constituent de réels atouts d’attractivité touristique et résidentielle du quartier au territoire. Il apparaît alors indispensable d’assurer une compatibilité entre les fonctionnalités des milieux, les usages et la gestion de ces espaces vulnérables. Dispositions juridiques de zonages, plans de gestion, sensibilisation des usagers aux bonnes pratiques sur ces espaces (ré)investis : quelles pressions et quelles solutions?

Introduit par :

  • en cours de précision

Retours d’expérience :

  • Le Vignois : concilier biodiversité et activités humaines dans un espace naturel, Eric CHANAL, directeur du SIAH Croult et petit Rosne
  • Requalification d’un ancien plan d’eau et nouveaux usages, André MELLINGER, maire de Figeac et Nicolas TOURNIER, directeur adjoint du Syndicat de Bassin de Célé – Lot Médian
  • Réserve Naturelle Régionale et conciliation des usages , Mathieu ORTH, conservateur de la Réserve Naturelle Régionale Confluence Ariège – Garonne

Avec les interventions de

  • Anthony DOUET, directeur du SCoT d’Arcachon
  • Mayté BANZO, géographe à l’université de Bordeaux
  • Aline LUNVEN, cheffe de projet au Grand Paris Aménagement
  • Christine DOYEN, chef de service au Conseil départemental Haute Garonne (31)

Vendredi 24 septembre, 9h30-12h

Mots clés : Gouvernance – Démocratie participative – Culture de la concertation et de la co-construction –  Pédagogie  – Méthodes sociologiques – Résultats

Inscrire un volet participatif dans ses politiques eau et urbanisme peut révéler plusieurs bénéfices : présenter le projet aux habitants, les inviter à s’exprimer sur des sujets qui les concernent, porter à leur connaissance les enjeux du territoire… Elle peut aussi révéler des contraintes, notamment en termes de coût, de processus et de temps. Pour qu’elles soient efficientes, les démarches participatives sont à accompagner, tant auprès des habitants (culture de la participation, expression, pédagogie…) que des décideurs (sensibilisation et formation des élus, outils d’aide au débat…). Comment s’en emparer pour les inscrire dans sa politique d’aménagement ? 

Introduit par :

  • un représentant d’un PNR*

Retours d’expérience :

  • Les Ateliers participatifs Confluences du SAGE Dordogne Atlantique, Christine GUÉRIN, animatrice du SAGE Dordogne Atlantique, EPIDOR et un représentant de Castillon-la-Bataille*
  • L’appel à projet “Eau et participation citoyenne” et projets lauréats, Nathalie SUREAU-BLANCHET, chargée d’études en sociologie, Agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse
  • Le panel citoyen du Projet Territoire Garonne Amont, Olivier LOUIS, chef du service ressource en eau 

Avec les interventions de : 

  • Hélène GAUTHIER, Directrice du CPIE Terres Toulousaines, pour l’URCPIE Occitanie 
  • MaryLise FILLON, chargé de mission paysage, CAUE Isère 

*sous-réserve

Visites 

Les visites terrain proposés permettront d’illustrer concrètement et de façon transversale les thématiques du colloque, grâce aux actions mises en place par les acteurs du territoire.

Attention, les ateliers et visites sont en simultané. Une visite au choix par demi-journée.

Jeudi 23 septembre, 9h30-12h

Organisée par Toulouse Métropole, avec l’Agence TER

Parcours : 2 km.

Mots clés : espace naturel et milieux humides, renaturation, participation citoyenne, risque inondation

Descriptif : Visite d’un secteur de l’île du Ramier, faisant l’objet d’un grand projet de reconquête de cet espace naturel, véritable poumon vert de la ville. Le projet de désurbanisation sur 15 ha porte sur l’ensemble de l’île située en zone inondable. Renaturation, déconstruction, qualité du sol, voie verte… autant de chantiers engagés pour offrir aux habitants, qui ont participé à la définition du projet, la possibilité de se reconnecter à cet espace, en équilibre entre zones d’activités (sports urbains, culturel…) et zones préservées (zones Natura 2000, arrêté de protection de biotope, ripisylves).

Jeudi 23 septembre, 9h30-12h

Organisée par la Mairie de Portet-sur-Garonne et le SIVOM SAGe, avec le SMEAG et l’Agence de l’Eau Adour-Garonne

Mots clés : gestion intégrée des eaux pluviales, désimperméabilisation, ruissellement, cadre de vie, culture du risque 

Descriptif : Visite sur site à Portet-sur-Garonne, où la gestion des eaux de pluie a été complètement restructurée pour réduire les risques d’inondation liées au ruissellement : création de bassins de rétention, de noues, de zones désimperméabilisées… avec des aménagements techniques et paysagers intégrés au quartier.

Jeudi 23 septembre, 9h30-12h

Organisée par Toulouse Métropole

Mots clés : Gestion des eaux pluviales, végétalisation, milieux humides, cadre de vie

Descriptif : Eco-quartier vert, articulé autour d’un parc central, les constructions s’intègrent à la végétation sur des plates-formes légèrement rehaussées et traitées en terrasses. Véritable lieu ouvert, les clôtures sont des haies et des noues. L’armature intérieure, traitée comme un parkway, accueille les piétons et les vélos. Ce site, très végétalisé, intègre la gestion des eaux pluviales et prend en compte les milieux humides.

Jeudi 23 septembre, 13h30-16h

Organisée par la Mairie de Blagnac en lien avec Toulouse Métropole et le Département de la Haute-Garonne

Mots clés : espace naturel et milieux humides, zone d’expansion de crues, multifonctionnalité, sensibilisation

Descriptif :
Parcours de ce vaste espace naturel (200 ha) avec un zoom sur d’anciennes gravières transformées en plans d’eau. Limitrophe du fleuve Garonne, ce site constitue un espace naturel multifonctionnel, avec des zones d’expansion des crues, des zones humides protégées et des zones en arrêté de protection biotope. Cette zone fréquentée par divers publics pour divers usages (loisirs, pêche…) constitue une zone privilégiée à préserver en secteur urbain, en faveur d’un équilibre territorial. Des mesures de valorisation y ont été menées et vont se poursuivre.

Jeudi 23 septembre, 13h30-16h

Organisée par Toulouse Métropole

Mots clés : Nature en ville, gestion des EP et infiltration, paysage et cadre de vie. 

Descriptif :  Ecoquartier conçu en intégrant le paysage et la nature en ville. Andromède abrite 70 hectares d’espaces verts, composés de cinq grands cours orientés nord-sud et d’une coulée verte faisant lien avec les bords de Garonne à l’est et la forêt de Bouconne à l’ouest. Sur ce lieu, la gestion de l’eau est prévue par 3 bassins de rétention et 3 noues structurantes permettant de récolter les eaux de pluie et limiter les risques d’inondation.  

Jeudi 23 septembre, 13h30-16h

Organisée par le SMEAG avec Nature En Occitanie, gestionnaire de la réserve ainsi que la Région Occitanie, le Conseil Départemental de la Haute-Garonne

Mots clés : espace naturel, zones humides, RNR, conciliation d’usages, sensibilisation, paysage, N2000, Conservatoire zones humides, Co-construction et démarches partenariales

Descriptif : Visite d’un site en Réserve Naturelle Régionale, pour comprendre et découvrir les enjeux de préservation des zones humides. Il sera présenté la complémentarité des différentes politiques mises en place sur ce territoire et leur articulation. Des actions du plan de gestion de la RNR permettront d’illustrer la conciliation des usages (agricoles, espaces de nature,…) et enjeux écologiques dans un objectif de préservation et de restauration de ces milieux naturels.

Vendredi 24 septembre, 9h30-12h

Organisée par Toulouse Métropole

Mots clés : histoire des lieux, gestion intégrée de l’eau, concertation, appropriation. 

Descriptif : Cet écoquartier se développe sur le site historique de l’ancienne Cartoucherie de Toulouse. Pour la gestion des eaux pluviales, le choix est fait d’une gestion intégrée : toute l’eau qui tombe est réinfiltrée via le réseau de noues et de bassins d’infiltration pour réalimenter ensuite la nappe phréatique. Ces aménagements contribuent à intégrer la végétation en ville et à agir en faveur d’îlots de fraîcheur (ombre, atmosphère tempérée). Les Ateliers de concertation, menés avec les riverains et usagers, ont pour but de favoriser la compréhension et l’appropriation de ces aménagements.

Forum 

L’espace Forum constitue un espace convivial de rencontres et d’échanges. Il est ouvert tout au long du colloque en libre circulation et lors de temps animés, lors desquels vous retrouverez :

  • Corner avec mini-conférences techniques (20 min) autour de la présentation de projets, démarches ou travaux de recherche, sur des thèmes en lien avec le colloque,
  • Stands avec présentation de publications, d’outils pédagogiques, de posters 
  • Corner Vidéos

Jeudi 23 septembre, 17h45-19h

Mini-conférences techniques (15 à 20 min, présentation et questions/réponses)
  • Observatoire de l’hydrodiversite des paysages fluviaux – Nathalie CARCAUD, AgroCampusOuest Angers et Philippe VALETTE, Laboratoire Géode, Université de Toulouse 
  • Fleuve et estuaire, La Garonne commence ici – Camille GUÉRIN, Association Water Family 
  • Projet LIFE Eau et Climat – Vincent CADORET, SMEAG et partenaires

Vendredi 24 septembre, 13h30-15h30

Mini-conférences techniques (15 à 20 min, présentation et questions/réponses)
  • Projet LIFE ARTISAN – Pascale LARMANDE, ARB Centre Val de Loire
  • Le concours Capitales françaises pour la Biodiversité – Gilles LECUIR, ARB Ile-de-France
  • La formation initiale et continue, l’enjeu de la transversalité eau-biodiversité-urbanisme – Amandine FRESNEAU, AgroParisTech

Informations pratiques

Localisation

Le colloque se déroulera à Toulouse, dans deux lieux différents :

  • le 22 septembre à l’Hôtel de Région, 22 Boulevard du Maréchal Juin, 31400 Toulouse
  • les 23 et 24 septembre à Hôtel Palladia, 271 Avenue de Grande Bretagne, 31300 Toulouse

Accès à la conférence

Hôtel de Région

Hôtel Palladia

Recherchez votre itinéraire ou consultez les fiches horaire : bus L9, T1, T2, Métro B, bus L2, bus 45, bus 63, T1, T2

Contacts organisateurs

Caroline JOIGNEAU GUESNON
Directrice des Projets de l’ANEB
07 86 35 42 12
caroline.joigneau@bassinversant.org

Cyrielle BRIAND
Chargée de Projets de l’ANEB
07 86 10 63 69
cyrielle.briand@bassinversant.org

Vincent CADORET
Chef de projet SAGE Vallée de la Garonne

07 75 10 34 92
vincent.cadoret@smeag.fr

Soutiens et partenaires