[Vidéo] Plan Rhône-Saône : La restauration des zones humides

[Vidéo] Plan Rhône-Saône : La restauration des zones humides

Les vallées du Rhône et de la Saône comptent plus de 200 000 ha de zones humides, dont 60% sont actuellement menacées ou dégradées. La reconquête de ces milieux est une priorité du contrat de Plan Etat/Région Fleuve Rhône.

Pourquoi 

Une zone humide fonctionnelle rempli des services essentiels et gratuits à l’Homme, la biodiversité et au fleuve : rétention des crues, épuration de l’eau et réservoirs de biodiversité…

Comment 

Acquisition et restauration des ZH en agissant prioritairement sur les ZH à enjeux dégradées ou menacées de dégradation (actuellement 127 000 ha), définies sur des critères liés à la fonction hydrologique de la zone humide (présence d’eau ou non tout ou partie de l’année), fonction de biodiversité (présence ou non de faune et flore inféodée aux zones humides) et sur le degré de dégradation actuel ou à venir de la ZH

Eviter l’assèchement (suppression des canaux, en dé-remblaiements) qui conduit à la dégradation des sols de ces milieux et recréation de milieux humides (ex en créant des étangs)

Résultats

En 3 ans, le plan Rhône-Saône, par les actions des collectivités, associations et conservatoires d’espaces naturels et avecle  soutien de l’UE, a conduit à la restauration de plus de 500 ha de zones humides, répartis sur 30 sites.

On observe une réponse très rapide des milieux du point de vue biodiversité, avec apparition d’espèces et du point de vue paysager.

 

 

  • Vidéo / Document vidéo
  • Auteur principal : Plan Rhône Saône
  • Editeur : Plan Rhône Saône
  • Année de publication : 2020

Télécharger le PDF de la page