Têtes de bassins versants : études du SM3A

Le SM3A travail à l'amélioration des connaissances sur les têtes de bassins versants, particulièrement sensibles aux modifications des prélèvements dans les cours d'eau.

Le Syndicat Mixte d’Aménagement de l’Arve et de ses affluents (SM3A) a lancé des études sur ses têtes de bassin versant afin d’améliorer les connaissances et estimer plus finement l’impact des prélèvements actuels et futurs sur ces milieux.

Une étude quantitative réalisée en 2014 dans le cadre de l’élaboration du SAGE de l’Arve avait en effet montré une tension quantitative de nombreux sous-bassins versants (déficits d’eau chroniques des milieux aquatiques) qui risque de s’accentuer dans les prochaines années.

Ces études, qui ont débuté en 2020 et se dérouleront jusqu’en 2022, devraient aboutir à l’élaboration de plans d’actions locaux. Ces études s’accompagneront de la réalisation de suivis hydrologiques via des jaugeages (suivi ponctuel) et par l’équipement en stations hydrométriques (suivi pérenne).

Pour en savoir plus :

Télécharger le PDF de la page