Restauration des plaines alluviales : l’EPTB Dordogne est intervenu à la 4E CONFÉRENCE I.S.RIVERS

L'EPTB Dordogne (EPIDOR) est intervenu lors de l'atelier "restaurer les plaines alluviales" de I.S River le mercredi 6 juillet pour présenter le projet "life rivière Dordogne".

Cette années, I.S. Rivers a mis à l’honneur les fleuves et les grandes rivières du monde. L’occasion de partager les recherches et les actions au service de ces derniers.

La journée du mercredi 6 juillet était dédiée à différentes thématiques dont la « restauration écologique et enjeux de gestion »

Dans ce cadre l’EPTB Dordogne est intervenu concernant la restauration des plaines alluviales pour présenter le projet « Life rivière Dordogne« * qui vise à conserver et restaurer des milieux naturels rares et menacés de la rivière Dordogne, dont les plaines alluviales font parties.

*L’ANEB est partenaire du Projet Life Dordogne et anime des ateliers d’échanges et de partage entre gestionnaires de grands cours d’eau (en savoir plus)

LIFE rivière Dordogne, un projet pilote pour la gestion sédimentaire écologique des grands cours d’eau en France et en Europe

  • Guerri O., Moinot F., Potet B., EPIDOR – EPTB Dordogne
  • Chanseau M., Peress J., Office Français pour la Biodiversité (OFB)
  • Briand C.3, Association Nationale des Elus des Bassins (ANEB)

RÉSUMÉ

Le projet LIFE rivière Dordogne a été engagé par EPIDOR dans le cadre du programme européen LIFENature 2019, en partenariat avec l’OFB et neuf autres partenaires associés et avec le soutien financier de l’Agence de l’Eau Adour Garonne. Il vise à conserver et restaurer des milieux naturels rares et menacés de la rivière sur un linéaire de 280 km. Doté d’un budget de 8,8 M€, le projet a démarré en septembre 2020 et s’achèvera en avril 2026. Le projet prévoit de réaliser 16 chantiers de renaturation permettant de restaurer des habitats naturels alluviaux aujourd’hui dégradés, de restaurer la qualité sédimentaire de 14 sites de frai utilisés par les poissons migrateurs amphihalins et de mettre en place un vaste programme d’acquisition foncière sur des sites stratégiques (environ 200 ha) bordant la partie domaniale de la rivière Dordogne. Le projet vise en outre à renforcer, avec l’ensemble des services gestionnaires concernés, les politiques de gestion des milieux naturels et les dispositifs encadrant la gestion des ouvrages hydroélectriques dans la vallée de la Dordogne. Il aspire en outre à développer la prise de conscience, la motivation et l’implication des acteurs de la vallée de la Dordogne en faveur d’une meilleure conservation des habitats et des espèces.

L’expérience du projet LIFE rivière Dordogne sera partagée avec les gestionnaires d’autres rivières françaises et européennes, dans le cadre notamment d’un cycle d’ateliers d’échanges sur les aspects techniques et stratégiques de la gestion sédimentaire des grands cours d’eau. Ces enseignements donneront lieu à la rédaction et à l’édition par l’OFB d’un guide pratique à destination des gestionnaires et des acteurs locaux sur la gestion sédimentaire des grands cours d’eau.

Retrouvez l’intervention détaillée de l’EPTB Dordogne en pièce jointe de cet article.

MOTS CLÉS

Echange d’expérience, Extraction de granulats, Gestion sédimentaire, Grand cours d’eau, Hydroélectricité

POUR ALLER PLUS LOIN

Retrouvez le programme et les interventions des autres EPTB membres de l’ANEB sur notre article dédié.

Télécharger le PDF de la page