Que la Fête des mares commence !

Du 30/05/2020 au 07/06/2020

Mare'athon Nature - la 5ème édition de la Fête des Mares, ce sont des animations partout en France, du 30 mai au 7 juin !

Le Pôle-relais Mares et Vallées alluviales, partenaire de l’événement, a le plaisir de vous informer que la 5 ème édition de la Fête des Mares 2020 se déroulera partout en France, du 30 mai au 7 juin.

Une fête, c’est-à-dire ?

C’est l’organisation annuelle de nombreux événements sur l’ensemble du territoire national : des ateliers, des sorties nature, des expositions, des conférences, etc.

La Fête des mares a lieu, tous les ans, la première semaine de juin. Elle est coordonnée par la Société nationale de protection de la nature.

Les manifestations organisées permettent, par exemple, d’aborder la complexité de l’écosystème « mare », de découvrir sa richesse faunistique et floristique, de transmettre les pratiques de bonne gestion et de mettre en évidence les initiatives mises en place pour préserver ces milieux.

Et cette année ?

Cette année, étant donnée la situation sanitaire, il a été difficile pour beaucoup de nos partenaires d’organiser des manifestations. Elles sont donc moins nombreuses que les précédentes années, mais plusieurs dizaines auront tout de même lieu dans toute la France. La SNPN fera également vivre cet évènement sur ses réseaux sociaux.

Les français ont montré dès la mise en place des premières mesures de déconfinement leur envie de nature, leur besoin de prendre un grand bol d’air au contact de la nature : la fête des mares en est une très bonne occasion !

Organiser un événement annuel, à l’échelle nationale, dédié à ces milieux est l’occasion de mieux les faire connaître et de sensibiliser la population à l’intérêt de les préserver.


Les mares sont de fantastiques milieux : supports d’une biodiversité originale et étonnante, elles offrent également de multiples services à nos sociétés ! Cependant, comme toutes les zones humides, les mares sont menacées… 90 % d’entre elles ont disparu au cours du siècle dernier et cette tendance se poursuit. Entre 2000 et 2010 presque la moitié des zones humides ont été dégradées.

En France les zones humides, dont font partie les mares, représentent moins de 4% du territoire métropolitain mais plus du quart de la biodiversité, dont 45% des espèces menacées françaises.

Les zones humides sont malheureusement encore les écosystèmes les moins bien conservés.

Du fait de leurs petites tailles, les mares constituent de magnifiques supports pédagogiques de sensibilisation à l’érosion de la biodiversité.


Les évènements sont référencés également dans l’application smartphone « BaladOmarais », application réalisée par l’ex-Onema (aujourd’hui intégré à l’OFB), avec l’Office international de l’eau (OIEau).

Télécharger le PDF de la page