Projet REMA : expérimentation de gestion de la salvinie géante pour la restauration de la mare de pont café

Dans le cadre du projet de Restauration et Entretien des mares des Antilles (REMA) porté par le Pôle Relais des Zones Humides Tropicales (PRZHT), découvrez la restauration de la mare de Pont-Café, et la gestion de la Salvinie géante, une espèce exotique envahissante.

Contexte : le projet REMA

La restauration de cette mare s’inscrit dans le cadre du projet de Restauration et Entretien des mares des Antilles (REMA) porté par le Pôle Relais des Zones Humides Tropicales (PRZHT). Ce projet REMA, financé par l’OFB et les Office de l’eau de Martinique et de Guadeloupe, vise à produire un « Guide de gestion et d’entretien des mares tropicales » en s’appuyant sur la littérature scientifique existante mais surtout sur 12 expérimentations in situ à travers les territoires de la Martinique, de la Guadeloupe et de Saint-Martin. L’objectif est de répondre aux questionnements des gestionnaires sur l’entretien, le suivi et la restauration des mares dans un contexte tropical.

Plus d’informations sur le projet REMA

La mare de Pont-Café : restauration et expérimentation de la gestion de la Salvinie géante

Dans ce contexte, 12 mares au total ont été sélectionnées pour lancer les expérimentations et parmi elles, la mare de Pont-Café, située dans la commune de Sainte-Luce au sud de la Martinique. Le principal enjeu de restauration de cette mare à été l’extraction de la Salvinie géante, une problématique à laquelle les acteurs du territoire sont confrontés chaque année. De nombreuses techniques ont alors été développées spécifiquement pour ce chantier au fur et à mesure des difficultés rencontrées pour une gestion sur le long terme.

Découvrez les étapes de restaurations de la mare de Pont-Café, ainsi que les autres chantiers de restauration prévus, directement sur le site dédié.

Télécharger le PDF de la page